Archives pour la catégorie Photos regard contemporain

Photos, images et regard sur le monde contemporain ici et ailleurs

Footbottle - Mayotte

Planète football loin du mondial 2018

Share

Slowphoto

Ravitaillement  cirque de Mafate par helicoptere - La Reunion

La Réunion autrement

Share

La Réunion c’est l’île intense en sensations, en saveurs, en rencontres, en lumière.

Slowphoto

Les rameaux - Okinawa

Fête chrétienne des Rameaux à Okinawa

Share

La semaine sainte débute avec les Rameaux, et avec quelques heures d’avance à Okinawa (Japon).
Dans cet archipel sub-tropical du Pacifique on parle de ‘Palm sunday’. Le cocotier sert aussi pour cela, en plus de ses nombreux attributs. Bien que les chrétiens soient peu nombreux sur Okinawa la célébration est très joyeuse. Arigato gosaimasu !

slowphoto

Tour Eiffel poutres glacées

Eiffel – La tour hivernale

Share

La ville lumière sait aussi briller sous l’éclat de la neige, parfois.
RER noyé, tour Eiffel fermée aux visiteurs, parcs et jardins interdits. La neige à Paris nous ramène à la question de la lenteur.

Slowphoto

Guerrier Naga au Hornbill festival

Festival Hornbill au Nagaland

Share

Le Nagaland, aux confins nord est de l’Inde. Ici on croise un peuple au type tibéto-birman. La frontière avec le Myanmar est toute proche. Tous les ans en décembre les 16 tribus Naga se retrouvent à Kohima pour le festival des festivals. Tournois, joutes, concours, artisanat. Un événement culturel grandiose auprès de populations très accueillantes … jadis coupeurs de têtes tout de même !

Slowphoto

 

Jean D'Ormesson vif et agile

D’Ormesson une certaine idée de la littérature

Share

L’oeil et l’esprit vif de D’Ormesson sont immortels. ‘C’est une chose étrange à la fin’ que la mort. Les oeuvres littéraires récentes du grand écrivain sont à cet égard comme le personnage tantôt amusantes, tantôt éclairantes, toujours d’une trouble simplicité.  Au-delà des mots.
Hommage en images lors d’une rencontre sur le salon du livre de Paris.

slowphoto

Chant de Noël au Nagaland - Inde

Noël au Nagaland en Inde

Share

L’état du Nagaland se trouve au nord-est de l’Inde, à la frontière avec le Myanmar. Ici 97% de la population est chrétienne. C’est une région qui ne connait aucune tension religieuse et la ferveur de Noël reste bon enfant. On se prend à rêver que cela soit similaire partout où la religion habite les Hommes.

slowphoto

 

Article Jeux indiens au Canada - Le Tir à l'arc

Article publié dans ‘Le tir à l’arc’ – Magazine de la FFTA

Share

Article Jeux indiens au Canada - Le Tir à l'arc

 

slowphoto

God bless dominica - La Dominique

Dominica – Ouragan sur un paradis pas fiscal

Share

L’ile de La Dominique est un paradis perdu, entre la Guadeloupe et la Martinique. Dans les caraïbes les tempêtes tropicales ne sont pas rares. Elles sont parfois dévastatrices comme de nouveau l’ouragan Maria qui vient d’ anéantir cette petite ile de 70 000 habitants. Nous ne sommes pas ici dans un paradis fiscal, ni sous administration d’un riche pays développé. La population de cet état indépendant depuis 1978 subit ce désastre qui l’appauvrit encore plus. Le premier ministre R Skerrit  vient de déclarer : « [les habitants de la Dominique] ont perdu tout ce qui pouvait être perdu.

Slowphoto 

Chamanisme indien lors de la cérémonie d’ouverture des JAAN

Jeux d’indiens au Canada et journée mondiale des peuples autochtones – juillet 2017

Share

Quant on parle du Canada on pense aux grands espaces, au paradis blanc, aux chutes du Niagara (la rive canadienne surpasse la rive américaine).
En 2017 le Canada fête les 150 ans de sa confédération. De l’inuit à l’indigène, en passant par le peau rouge et l’indien, l’histoire du Canada s’est écrite à la pointe des flèches des Premières nations. Les indiens sont les premiers habitants d’Amérique du nord dès 25000 av JC, bien avant l’arrivée des colons européens, que ce soit les Vikings, Christophe Colomb ou Jacques Cartier. Nunavut signifie littéralement ‘notre terre’ en langue inuit. Au Canada on estime aujourd’hui le nombre des autochtones à environ 1,2 million. Le pays est une mozaïque de cultures qui rend aujourd’hui encore son unification délicate avec principalement des anglophones, mais aussi de nombreux francophones, et bien sûr les Premières nations. Ainsi, dans le grand nord les autochtones et les inuits sont majoritaires (85% au Nunavut, 50% dans les territoires du nord-ouest, 25% au Yukon).

Aujourd’hui encore les Premières nations (‘Natives’), dont beaucoup vivent encore dans des réserves, se sentent insuffisamment reconnues dans la société.

C’est dans ce contexte que Toronto organisait en juillet la 9ème édition des ‘Jeux autochtones d’Amérique du Nord’ (JAAN ou NAIG en anglais). La voie du sport à travers l’histoire a toujours été l’ambassadrice des cultures et minorités. Le thème des jeux autochtones de 2017 était : ‘Passé, Présent, Avenir. Tous ensemble’.  Comme un écho et un appel pour l’année des 150 ans de la confédération du Canada.

slowphoto