Archives du mot-clef Archerie

Archerie – Photos, images et regard sur le monde du tir à l’arc – Stéphane Coutteel Photographies

Belle cible en distance inconnue - Championnat de France tir campagne par équipe - St Avertin

Championnat de France de tir a l’arc – St Avertin septembre 2017

Share
La finale de tir à l’arc campagne par équipe regroupe les 32 meilleures formations de France. Notre compagnie, les archers du donjon de Ste Geneviève des bois est sélectionnée une fois encore, et je l’accompagne en qualité de Capitaine (coach). La compétition a tenu ses promesses. Les archers du donjon sont en 10eme position après les qualifications et terminent 14ème. C’est le club Hôte St Avertin qui l’emporte.
Dans notre peloton le samedi nous avons eu un cas pour le moins étrange : une flèche brisee à vu l’encoche aller se ficher dans la cible sur le 2 et à l’envers   !?  Que décider …  Une situation bien cocasse et controversée.
Dimanche matin sous une pluie battante l’équipe des archers du donjon de Ste Geneviève des bois se fait éliminer en 1/8 par  Chauny. Nous les croisons un peu plus tard : Ils vont en 1/2 mais ils viennent de casser les branches de leur barebow. Georges Jorge (Ste Geneviève des bois) prête son arc !  L’archerie est un sport de gentlemen.
slowphoto

 

Banderole  FFTA lors d'une compétition

Jeux olympiques Paris 2024 – Le tir à l’arc

Share

La FFTA bientôt éclairée par la ville lumière pour le plus grand bonheur des presque 80 000 licenciés, derrière Jean-Charles Valladont notre vice-champion olympique 2016.

slowphoto

Chamanisme indien lors de la cérémonie d’ouverture des JAAN

Jeux d’indiens au Canada et journée mondiale des peuples autochtones – juillet 2017

Share

Quant on parle du Canada on pense aux grands espaces, au paradis blanc, aux chutes du Niagara (la rive canadienne surpasse la rive américaine).
En 2017 le Canada fête les 150 ans de sa confédération. De l’inuit à l’indigène, en passant par le peau rouge et l’indien, l’histoire du Canada s’est écrite à la pointe des flèches des Premières nations. Les indiens sont les premiers habitants d’Amérique du nord dès 25000 av JC, bien avant l’arrivée des colons européens, que ce soit les Vikings, Christophe Colomb ou Jacques Cartier. Nunavut signifie littéralement ‘notre terre’ en langue inuit. Au Canada on estime aujourd’hui le nombre des autochtones à environ 1,2 million. Le pays est une mozaïque de cultures qui rend aujourd’hui encore son unification délicate avec principalement des anglophones, mais aussi de nombreux francophones, et bien sûr les Premières nations. Ainsi, dans le grand nord les autochtones et les inuits sont majoritaires (85% au Nunavut, 50% dans les territoires du nord-ouest, 25% au Yukon).

Aujourd’hui encore les Premières nations (‘Natives’), dont beaucoup vivent encore dans des réserves, se sentent insuffisamment reconnues dans la société.

C’est dans ce contexte que Toronto organisait en juillet la 9ème édition des ‘Jeux autochtones d’Amérique du Nord’ (JAAN ou NAIG en anglais). La voie du sport à travers l’histoire a toujours été l’ambassadrice des cultures et minorités. Le thème des jeux autochtones de 2017 était : ‘Passé, Présent, Avenir. Tous ensemble’.  Comme un écho et un appel pour l’année des 150 ans de la confédération du Canada.

slowphoto

Archerie au Festival Viking de Karmoy – Norvège

Share

Ce festival viking, le plus important du genre en Norvège, se déroule dans le village côtier de Karmoy (Avaldsnes), à mi-chemin entre Stavanger et Bergen. Organisé dans un village viking reconstitué autour d’un grand marché, le festival viking propose différentes activités : ateliers de tir à l’arc, artisanat viking, gastronomie viking, et bien d’autres encore. C’est ici que le roi Harald Harfagre, qui unifia la Norvège en 872 avant JC,  établit la résidence royale.
La tradition de l’archerie de type ‘Longbow’ reste très forte. En marge des JO, une autre facette du tir à l’arc.

Slowphoto

7eme Dan Kyudo 弓道 – Japon

Share

Le kyudo est l’art martial du tir à l’arc japonais traditionnel. Non, vous ne verrez pas cette discipline au JO de Rio ! Ici le résultat en cible s’efface pour la beauté et la pureté du geste.

Slowphoto

Le dernier des Wayampi – Guyane française

Share

Alors qu’à la fin du XXe siècle tout homme trentenaire savait encore tailler un arc et façonner ses flèches,  peu nombreux sont aujourd’hui les Wayampi qui possèdent encore un arc, et plus rare encore ceux qui savent s’en servir pour chasser et pêcher. L’heure du dernier (archer) des Wayampi semble bien annoncée.

Slowphoto

Le longbow – Arme et tradition d’outre manche

Share

L’arc anglais fit des ravages parmi nos troupes lors de la guerre de cent ans (cf. article sur  Azincourt). De nos jours il reste profondément ancré dans la tradition anglaise. Les citoyens de la couronne britannique ne sont-ils pas toujours tenus de pratiquer le tir à l’arc ? Le texte datant de plusieurs siècles n’ayant jamais été abrogé. Aussi nulle surprise que des hommes d’exception perpétuent les techniques artisanales de fabrication de longbow, de flèches, et de leurs redoutables pointes. Présentations.

slowphoto

Il y a 600 ans Azincourt 1415

Share

L’histoire de France est jalonnée de retentissantes victoires et de cuisantes défaites. ‘Agincourt’ par exemple comme le prononce nos ennemis d’hier. C’est l’apogée du redoutable longbow anglais bien plus efficace que l’arbalète. Mais c’est aussi l’histoire d’une France de seigneurs divisée gouvernée par le roi Charles VI qui sombrait dans la folie. Tiens ! cela me fait penser à quelqu’un.

slowphoto

Cavaliers archers du Yabusame – Japon

Share

Nombreuses sont les traditions ancestrales au pays du soleil levant. Le Yabusame est l’une d’elle, cette forme singulière de tir à l’arc à cheval héritée du temps des samouraï. Pour autant, il serait réducteur de n’y voir que l’aspect guerrier. Rituel shintoïste et méditation Zen bouddhiste sont indissociables de cette noble discipline.

slowphoto

Kyudo 弓道 la voie de l’arc au Japon – Slowphoto

Share

Ce qui importe ici c’est le code esthétique, l’attitude mentale, la posture. Bien sûr c’est préférable si la flèche atteint (le centre de) la cible, mais l’essentiel n’est pas là. Ses origines sont doubles, guerrière d’une part à l’époque des samouraï , symbolique d’autre part dans les rituels.

slowphoto